Les ports du Moyen-Orient sont largement dominés par Dubaï. Base du manutentionnaire DP World, Dubaï continue son ascension et se rapproche de plus en plus des standards chinois. Plateforme inévitable du golfe Persique, Dubaï reste le champion incontesté de la région. En 2016, le port de Salalah a vu son trafic s’envoler avec une croissance de 29 % à 3,3 MEVP. Il se rapproche de plus en plus du port saoudien de Jeddah. Une bonne performance qu’il doit avant tout à son rôle de hub vers l’océan Indien...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous