,
C’est en 2015 que l’annonce a fait grand bruit dans le Landerneau du Nord de l’Europe. APM Terminals a décidé de quitter le port de Zeebrugge. Une décision qui a eu pour effet de transférer une partie des trafics sur les ports voisins. Dunkerque n’en a pas beaucoup profité puisque la majorité des trafics se sont rabattus vers Anvers. En l’espace de deux ans, le port côtier belge a perdu quelque 600 000 EVP. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, Anvers voit son trafic augmenter de 4 % et se rapprocher de...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous