Le « Programme d’investissement d’avenir » a, en 2016, investi 300 M€ dans le secteur de l’éolien flottant, dans le cadre d’un engagement financier global de l’État de plus d’un milliard. La puissance publique a donc souhaité envoyer aux acteurs privés un signal fort quant à l’émergence de ce marché. L’objectif de ce Programme et de ces financements est de constituer des filières industrielles capables de réussir sur ce marché en émergence, qu’il...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous