La nouvelle entité portuaire « North Sea Port », constituée par Gand, Terneuzen et Flessingue, a présenté son bilan 2017. Dans ce contexte la part des transbordements maritimes a porté sur 66,6 Mt (+ 6,9 % si la fusion avait été réalisée plus tôt), dont 71 % à l’entrée et 29 % à la sortie. Le trafic fluvial à atteint 56,5 Mt. Le trafic global s’est clôturé à 123,1 Mt. En maritime, le vrac sec a représenté 47 % du trafic. Le vrac liquide 29...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous