Les vracs liquides ont gagné 5 % à 49,7 Mt. Une hausse qui s’explique d’abord par la reprise d’activité de raffineries qui avaient suspendu leur activité pour des opérations de maintenance. « Les raffineries de l’axe Seine ont tourné à plein régime », a expliqué Hervé Martell, président du directoire du GPM du Havre. Les entrées de pétrole brut sont en hausse de 18 % à 28 Mt. Un chiffre d’autant plus encourageant que cette augmentation de trafic vaut...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous