Journal de la Marine marchande: Vous êtes marin. Quelle a été votre motivation pour embrasser cette carrière? Antoine Lefebvre: Il faut apporter une précision importante. Je n’ai pas le statut d’officier de la marine marchande. Je suis titulaire d’un certificat de capitaine 200 UMS et actuellement en cours de formation pour obtenir un diplôme de mécanicien naval pour des moteurs allant jusqu’à 750 kW. Cette précision effectuée, le travail reste sensiblement identique. La différence tient d...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous