Avec une diminution de 11 % de son trafic fret sur le Détroit du Pas-de-Calais, le Grand port maritime de Dunkerque ne veut pas tirer des plans sur la comète pour l’après-Brexit. En 2017, le Grand port maritime de Dunkerque a réalisé un trafic de 612 000 unités de fret, soit une baisse de 11 %. Les voitures de tourisme reculent de 9 % à 699 000 unités et les passagers perdent 8 % à 2,6 millions. Des chiffres qui doivent être analysés sur le long terme explique la direction générale du Grand port...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous