2017 aura été une année de pertes pour l’assurance maritime et transport, en particulier à cause des ouragans Harvey, Irma et Maria qui ont touché à la fois des installations portuaires et des marchandises. Mais les assureurs ont aussi quelques motifs de satisfaction, le montant des primes repartant à la hausse après des années de recul. « Au cours de la dernière série de renouvellement, les primes ont augmenté pour les lignes maritimes affectées par les pertes mais également pour...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous