À l’instar du transport de brut, avant la crise des années 1970, avec des supertankers d’une taille toujours plus imposante, le transport de conteneurs est engagé depuis quelques années dans une course au gigantisme. La concentration de valeurs de ces navires qui peuvent charger jusqu’à plus de 20 000 EVP ne peut qu’inquiéter les assureurs. Ces derniers continuent néanmoins d’assurer les navires, comme ils l’ont toujours fait, en fonction de leur politique de souscription et de l’évolution...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous