La desserte aérienne et maritime de la Corse représente un marché de 9,1 millions de voyageurs au départ et à l’arrivée (dont 930 000 croisiéristes). La croissance de 5,7 % enregistrée en 2017 est en grande partie liée à celle des trafics aériens (+ 9,7 %) car les flux maritimes « ne » progressaient alors « que » de 2,1 %, et ce, essentiellement grâce aux trafics de et vers l’Italie. Selon l’Observatoire régional des transports de la Corse, la convergence des...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous