Un projet de règlement de la Commission européenne du 1 er août 2018 propose « d’adapter les tronçons du corridor mer du Nord-Méditerranée en ajoutant de nouvelles liaisons maritimes entre Dublin et Cork, ports irlandais du réseau central, et les ports de ce corridor situés en Belgique (Zeebrugge et Anvers) et aux Pays-Bas (Rotterdam) ». Autrement dit, le nouveau tracé ignore les ports français de ce corridor, soit Calais et Dunkerque mais aussi Brest, Cherbourg, Roscoff. La ministre chargée des...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous