« L’Afrique? C’est la zone de chalandise du premier port maritime de la façade Atlantique », affirme Francis Bertolotti, président du conseil de surveillance de Nantes-Saint-Nazaire Port. De fait, en 2017, le territoire africain, avec 30 % du trafic de conteneurs, s’est classé au deuxième rang des destinations desservies par Nantes-Saint-Nazaire Port, juste derrière l’Asie et devant les Antilles. Avec deux trafics principaux: les conteneurs assurés d’une part, par la ligne régulière Deepsea de...
Cet article est réservé aux abonnés. Le contenu de ce site est le fruit du travail de la rédaction pour délivrer une information de qualité et exclusive. Cette mobilisation a un coût et est financée par le revenu généré par la publicité et l'abonnement. En vous abonnant, vous contribuez à cette chaîne de valeur et assurer la pérennité de notre média. Découvrez nos offres.

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous