Dans son rapport sur les impacts des alliances, l’OCDE a mis en exergue les difficultés qu’un port rencontre quand il est mis en balance par ces organisations. Situé en Calabre, le terminal à conteneurs de Gioia Tauro est emblématique des impacts sur les ports de transbordement. Depuis quelques années, la décroissance de ses trafics est constante. Sur les trois dernières années, le port a perdu 17,5 % de ses flux. Cette baisse s’explique par sa dépendance étroite à l’armement MSC, par ailleurs...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous