Soutenu par la mise en route de nouvelles liaisons ferroviaires, le trafic du terminal de transport combiné de la plateforme Delta 3 à Dourges (320 000 EVP) a progressé de 2,71 % en 2017, essentiellement tiré par le trafic routier. Une part croissante du trafic est liée au transport de matières dangereuses (14 % en 2017). Le fluvial (7 441 EVP) représente moins de 8 % du trafic annuel, mais se stabilise. Via le canal de la Deûle, la plateforme est reliée au Benelux avec Anvers et Rotterdam, des liaisons opérées par...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous