Inauguré cet été, le nouveau terminal à conteneurs de Lauterbourg, construit par le Port autonome de Strasbourg (PAS), n’a pas encore eu d’activité fluviale jusqu’à ce jour. Les basses eaux du Rhin, en restreignant très fortement tout l’été et surtout cet automne la capacité d’emport des bateaux, n’était pas propice au démarrage des trafics. Ce nouveau terminal est pourtant appelé à un fort développement: outre la desserte de la partie Nord de l’...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous