La commission européenne a donné son feu vert à l’Allemagne qui a l’intention de soutenir le secteur du fret ferroviaire via une enveloppe globale de 350 M€. La commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager, a justifié la décision par le fait que « l’aide au transfert du transport de marchandises de la route vers le rail est un des nombreux moyens que l’Europe doit soutenir pour limiter la pollution », a expliqué la Danoise, en considérant que l’aide allemande peut aider l’Union...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous