Quelle analyse faites-vous de la situation de la construction navale privée en Espagne? Almudena López del Pozo : Globalement, la situation globale des chantiers navals privés est bonne. Elle est liée au fait qu’ils ont su utiliser les instruments financiers à leur disposition et s’adapter à la demande mondiale. Ceci se traduit dans le niveau du carnet de commandes, caractérisé par une forte valeur ajoutée, une composante technologique et la sophistication. Le carnet de commandes est de 25 % supérieur à...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous