La nouvelle réglementation est déjà en vigueur depuis le 1 er juillet 2018: tous les navires battant pavillon français et faisant l’objet de travaux de modification ou d’opérations de maintenance doivent obligatoirement faire l’objet d’une recherche d’amiante et, le cas échéant, d’un désamiantage. La réglementation précédente, datant de 1998, ne prévoyait la recherche d’amiante que dans les calorifugeages, flocages et faux-plafonds. Désormais, c’est l...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous