Les porte-conteneurs présentant des capacités qui vont de 15 000 à 22 500 EVP, les opérateurs de terminaux portuaires sont dans l’obligation d’accélérer les opérations de manutention, tant au déchargement qu’au chargement. Du concept « twin lift » – manutention simultanée de deux conteneurs de 20 EVP – des terminaux adoptent progressivement la technique du « tandem lift », qui consiste à manutentionner simultanément deux conteneurs de 40 EVP ou quatre de 20 EVP...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous