Avec une augmentation du trafic de marchandises par conteneurs (plus de 850 000 EVP) de plus de 5 % par rapport à l’année dernière, le port de Naples doit faire face à un problème d’engorgement aux abords d’une enceinte portuaire qui s’étend sur 20 km de littoral et aligne 14 darses. Le trafic routier est aujourd’hui « un problème majeur », ne cache pas l’autorité portuaire qui, ironie du sort, constate que les premiers impactés sont ses 4 900 employés pris quotidiennement en...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous