En 2018, le trafic des ports de Cannes, Nice, Villefranche-sur-Mer et Antibes a diminué de 13 % totalisant 348 escales de paquebots et 610 950 croisiéristes. Des évolutions pour le moins contrastées selon les ports, comme l’explique Manuella Machado qui a succédé, en août 2018, à Franck Dosne à la direction des exploitations portuaires à la CCI Nice-Côte d’Azur: « La forte croissance de l’activité à Cannes n’a pas permis d’enrayer la chute de 35 % de la fré...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous