Après avoir progressé de plus de 40 % pendant des années et encore de 20 % en 2017, le marché chinois de la croisière s’est contracté en 2018, mais sans doute de façon moindre que le repli de 14,3 % anticipé, pour un nombre de croisiéristes proche de 2,5 millions. En milieu d’année, Royal Caribbean se réjouissait d’ailleurs de résultats meilleurs qu’attendus et l’armateur va en juin y affecter un second paquebot, le Spectrum of the Seas (4 200 passagers). Il sera basé...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous