Plus qu’un aboutissement, la classe Meraviglia incarne pour MSC Cruises le passage dans une autre dimension. En juin dernier, la compagnie italo-suisse faisait de nouveau confiance aux Chantiers de l’Atlantique pour la construction d’un 5e Meraviglia et de 2 nouvelles unités de la classe World (qui en comptera 4, livrables entre 2022 et 2026). Le contrat d’importance s’il en est, puisqu’il a fait se déplacer le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, porte à 21 le nombre de navires que les chantiers tricolores auront...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous