Le port coréen d’Incheon inaugurera en avril un nouveau terminal de croisières de 7 000 m 2 avec un quai de 430 m permettant l’accueil de navires de 6 000 passagers. 22 paquebots et 50 000 touristes y sont attendus en 2019 contre 10 navires et 26 000 passagers en 2018. Une hausse largement liée au retour des touristes chinois qui avaient déserté en raison de la mise en œuvre du bouclier antimissile américain début 2017. Ayant reçu 84 navires et 143 000 passagers en 2018, Busan devrait également en profiter...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous