« Il faut que le port nous lâche un peu de foncier. J’ai demandé au président de la République une rétrocession des terrains ». Les propos ont été prononcés par la présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal, le 18 janvier à l’occasion des vœux à la presse. Plus convoitées que jamais, les terres du port de Marseille-Fos s’étendent sur 10 000 ha à l’Ouest et 400 ha dans les bassins Est. À son arrivée à la pr...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous