Cela fait deux ans que ce projet est évoqué. La réflexion avait été amorcée en 2017 à l’initiative du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer dont la locataire était alors Ségolène Royal. À cette époque, la réalisation d’une étude avait été confiée à un groupement de scientifiques * coordonnés par l’Ineris. Il s’agissait d’évaluer le coût et les bénéfices (pour la...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous