Naviguer avec plus de sécurité dans l’estuaire de la Seine: voilà une préoccupation commune à Haropa-Port de Rouen, à la station de pilotage de la Seine et à l’École nationale supérieure maritime (ENSM) du Havre. Ces trois organismes sont engagés dans une convention de partenariat d’une durée de trois ans pour développer « des activités pédagogiques et des formations ciblées » en rapport avec l’accès maritime à Rouen. Au centre du...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous