Déjà évoquée à diverses reprises dans le passé par divers industriels implantés sur le port de Brest et sur sa zone industrielle, l’installation d’un ascenseur à bateaux s’est imposée comme urgente lorsque des entreprises, comme la Chaudronnerie industrielle de Bretagne, qui faisait alors partie du groupe Meunier, a reçu plusieurs contrats de chalutiers. Les difficultés techniques rencontrées lors de leur mise à l’eau et les surcoûts générés par sa...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous