La société italienne a annoncé fin février un chiffre d’affaires en hausse de 9 % à 5,47 Md€ pour l’ensemble de ses 16 chantiers (les siens en Italie et les huit de sa filiale norvégienne Vard). À noter que le chiffre d’affaires des paquebots de croisière progresse moins vite (+ 6,4 %) que celui des navires militaires (+ 18,3 %). Son bilan révèle un bénéfice consolidé de 108 M€ avec une marge opérationnelle en hausse de 7,6 %. « L’augmentation significative...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous