C’est un événement en soi, qui fait date dans le shipping. L’armateur, propriété de la famille Teo (131 navires en service et en commande, 414 340 EVP en offre, soit 1,8 % de la capacité mondiale conteneurisée), va se retirer dès avril du trade Asie-Europe du Nord. PIL y a fait son entrée pour la première fois en avril 2004 lorsque la compagnie a lancé avec Wan Hai le Far East-Europe Service (FES) avec huit navires de 2 300 à 2 800 EVP. Le service a ensuite connu nombre d’ajustements, porté...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous