Avec 235 Mt, le trafic maritime d’Anvers aura progressé de 5,1 % en 2018. Et le résultat le plus spectaculaire a été enregistré sur les conteneurs, à 130 Mt (+ 5,8 %), soit 11 MEVP (+ 5,5 %), assez équilibré (52,4 % à l’export, 47,6 % à l’import). L’écart avec Rotterdam (14,5 MEVP, + 5 % en 2018) se réduit donc et Anvers a confirmé en 2018 sa position de n° 2 européen avec 27,9 % de parts de marché. Le tandem Rotterdam/Anvers intervient désormais pour 60 %...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous