« En 2018, nous avons consolidé le changement d’échelle enregistré en 2017 », explique José Alberto Carbonell, directeur général de l’Autorité portuaire de Barcelone (APB). La forte poussée de 2017 (+ 26 %) a été complétée par une nouvelle hausse de 10 % l’année dernière, portant le trafic à 66 Mt. L’évolution des principales composantes du trafic est encourageante. Se revendiquant comme un port principalement dédié aux marchandises...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous