« Rotterdam a renforcé sa position de premier port européen dans le segment stratégique du trafic par conteneur ». Cette autosatisfaction de la société d’exploitation du port néerlandais à l’annonce de ses résultats pour 2018 ne doit cependant pas masquer les contre-performances accusées dans les autres secteurs. De fait, les trafics par conteneurs ont porté l’ensemble de l’activité 2018 avec une croissance de 4,5 % en tonnage (149,1 Mt) et de 5,7 % en nombre d’EVP, avec 14,5...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous