En attendant le Brexit, Caen-Ouistreham a connu une année de grande stabilité, le rebond des sorties de céréales compensant l’érosion des échanges de fret transmanche. En attendant son Honfleur , désormais programmé en octobre prochain, Brittany Ferries a vécu une année 2018 contrastée sur sa ligne reine, Ouistreham-Portsmouth. Si le nombre de passagers transportés sur les ferries a légèrement progressé (+ 0,3 %) à 921 702, le trafic de marchandises a chuté de 7,44 %,...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous