Hambourg continue de décevoir. Son trafic s’est établi en repli de 1 %, à 135,1 Mt, dont 44,2 Mt pour le vrac (– 1,2 %) et 90,9 Mt (– 0,9 %) pour les colis lourds. Le conteneur a aussi légèrement reculé avec 8,7 MEVP, soit une perte « d’au moins » 1 % par rapport à 2017 (Hambourg a publié des données arrondies). Il s’agit là de son point le plus bas enregistré depuis huit ans. L’activité croisière est en revanche positive avec 900 562 passagers (+ 10,8...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous