Après quatre années très difficiles, entre 2012 et 2016, le port du Sud de la Bretagne avait renoué un peu avec la croissance en 2017 (+ 3 %, à 2,27 Mt). Il confirme plus nettement en 2018 avec un trafic en hausse de 7,67 %. Le port morbihannais, qui a accueilli 422 navires au cours de l’exercice 2018 (contre 444 en 2017), doit cette hausse à deux dynamiques: la nutrition animale, qui avec 779 951 t réalise une performance à + 12,4 % (à mettre en perspective toutefois car, en 2017, ce segment avait dégringolé...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous