Avec un chiffre d’affaires (75 M€) en croissance de 20 % au cours des deux dernières années et un trafic de 32,5 Mt en hausse de 8,8 % en 2018, Nantes-Saint-Nazaire a redressé la barre. « On n’avait pas vu cela depuis de nombreuses années. Certes, la reprise des trafics est en partie due à la conjoncture, mais c’est aussi la conséquence de la politique et des investissements engagés pendant la mandature. On en récolte aujourd’hui le fruit. Le bilan financier est plus présentable et va nous...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous