En 2018, le trafic maritime du port de rouen, dirige par nicolas occis, a depasse le cap des 23 mt. Comparativement a 2017, ce resultat marque une progression frolant de peu les 15 % et represente 3 mt de marchandises supplementaires traitees via les terminaux locaux. Cette masse agrège 9,8 Mt de vracs liquides (stable), 11,9 Mt de vracs solides (+ 33,7 %) et 1,3 Mt de marchandises diverses (– 1,6 %). Les flux d’importations à 9,2 Mt (+ 13,9 %) et d’exportations à 13,9 Mt (+ 15,5 %) ont évolué sensiblement au même rythme soutenu. Dans...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous