Namibie à l’Ouest, Mozambique à l’Est: les ports de Walvis-Bay, Maputo, Nacala et Beira sont à surveiller car tous visent à consolider des services terrestres et logistiques pour concurrencer les réseaux « historiques » qui drainent les principaux trafics des marchés enclavés (Botswana, Zambie, Zimbabwe) vers les interfaces sud-africaines. Durban et ses presque 3 MEVP domine le Cône sud mais les corridors longitudinaux remettent en cause la performance des connectivités ferroviaires sous contrôle sud-...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous