Les temps économiques sont difficiles, y compris ou a fortiori pour l’Afrique. Mais, selon Darron Wadey, l’auteur d’un rapport (West Africa Worldwide Container Trades) que publie Dynamar tous les deux ans (en alternance avec ceux concernant le conteneur en Afrique orientale et australe), les fondamentaux à moyen terme sont encourageants. Les ports de l’Afrique de l’Ouest devraient représenter un volume de 4,3 millions de conteneurs d’ici 2021 suivant un taux de croissance annuel de 5 % alors qu’ils ont à peine augment...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous