La montée en puissance de la conteneurisation qui a débarqué en Afrique subsaharienne ces dernières années a attiré les « global carriers » sur la desserte du continent en supprimant de nombreux armateurs historiques du marché. Si 21 compagnies sont parvenues à y conserver des parts de marché, la plupart ont dû se repositionner sur la desserte complémentaire des grands services, sur des ports de petites tailles aux marchés confidentiels et souvent spécialisés. Toutefois face aux trois...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous