Au lendemain du Brexit, les sociétés britanniques d’assurance maritime pourront-elles continuer à exercer leur métier dans l’UE? Le Haut comité juridique de la place financière de Paris a rendu en septembre 2018 un rapport sur les conséquences juridiques du point de vue de l’assurance, éclairant notamment la question de la continuité des contrats au profit des assurés français, conclus à Londres ou ailleurs en Europe avec des assureurs anglais. Ces derniers bénéficient en effet...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous