Depuis que l’introduction d’organismes aquatiques nuisibles et autres agents pathogènes via les eaux de ballast des navires a été identifiée comme une grande menace pour les océans, sa prévention et son contrôle font l’objet d’une convention internationale (International Convention for the Control and Management of Ships Ballast Water and Sediments). Initiée suite à la Conférence des Nations unies sur l’environnement et le développement en 1992, adoptée en février 2004, elle...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous