« Toutes les bonnes choses viennent par trois », s’amuse Sebastian Wenzel, l’ingénieur-projet chez l’armement combi-lift en charge de la spectaculaire livraison à Rouen de trois portiques de chargement pour le terminal céréalier Senalia de Grand-Couronne à Rouen. « Comme toujours dans le secteur du colis lourd, chaque expédition est un défi et est assortie d’exigences inédites », explique-t-il. Et en l’occurrence, le client voulait une solution qui « permette de livrer trois...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous