Le nombre de dispositifs d’épuration des gaz installés et commandés sur les porte-conteneurs a dépassé les 840 unités selon les dernières estimations d’Alphaliner. Les navires équipés ou en passe de l’être à ce jour représentent 16 % de la flotte actuelle par le nombre de navires et 36 % en termes de capacité (EVP). À quelques mois de l’entrée en vigueur de la réglementation limitant la teneur en soufre dans les carburants marins, la solution des laveurs de...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous