Quel lien faites-vous entre la logique d’axe Rhône-Saône et la stratégie de façade maritime? Jean-Christophe Baudouin: Dans l’hinterland des ports maritimes, la logique d’axe prévaut. Le niveau pertinent d’aménagement du territoire pour apporter davantage de fret sur les ports du littoral et les inclure dans les flux internationaux n’est pas la circonscription portuaire, ni même la métropole. L’axe Rhône-Saône est une réalité géographique et économique, avec...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous