Pour ses flux intercontinentaux, Alibaba a conclu des accords avec Emirates SkyCargo, Singapore Airlines, Bolloré Logistics et Kuehne+Nagel. Mais fort des 10 % (un investissement de 1,38 Md$) acquis dans le capital de l’expressiste chinois ZTO Express (qui déclare le traitement de 28 millions de colis par jour), l’e-commerçant chinois semble vouloir créer un intégrateur local capable de fournir un service global porte-à-porte. ZTO Express, la compagnie aérienne Turkish Cargo et le hongkongais PAL Air ont en effet cré...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous