Patrice Laporte, le directeur général de l’ENSM, l’affirme. La conjoncture en termes d’opportunités de carrière est particulièrement propice pour les étudiants de l’École nationale supérieure maritime. Et les statistiques de l’Observatoire des formations et de l’insertion professionnelle (OFIP) l’attestent. Le taux d’insertion des élèves ingénieurs est de 83,5 % trois mois avant la fin de leurs études. Près de 98 % des étudiants ont trouvé un...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous