L’année 2017 avait été un exercice porteur avec 21 unités livrées pour une valeur de 1,2 Md€. Continuant à grignoter des parts de marché au niveau mondial, les chantiers navals néerlandais ancrés sur cette niche captent désormais plus de 32 % du total des commandes mondiales (29,2 % en 2017 et 21,6 % en 2016). Outre ces navires luxueux de plus 30 m, le secteur a par ailleurs livrés 17 navires de plus petite taille ainsi que deux yachts à voile. L’avenir se présente aussi sous de bons...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous