Un appel d’offres a été lancé pour trouver un unique opérateur, a priori étranger, pour l’ensemble des terminaux du port de Buenos Aires. Cet opérateur devra s’engager à accompagner l’État dans un très ambitieux plan de modernisation, mobilisant des investissements à la fois publics et privés pour un montant de 1,7 Md€, dont 950 M€ sur les dix prochaines années. L’adjudication devrait se faire en octobre ou novembre prochains. Le port actuel va être restructur...
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Journal Marine Marchande

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous